AccueilActualités35e Arte Flamenco : un nouveau format, de nouveaux lieux

Actualité

retour
08 décembre 2023

35e Arte Flamenco : un nouveau format, de nouveaux lieux

35e édition

Pour son 35e anniversaire, du 1er au 6 juillet à Mont-de-Marsan, le grand festival andalou alternera entre la place de Gaulle - en mode spectacles gratuits -, le théâtre Molière et le Pôle du Marsan.

L'idée qui a guidé les organisateurs était, pour ce 35e anniversaire du festival départemental, d'« accentuer le caractère populaire du festival et rendre l'exigence artistique d'Arte Flamenco accessible au plus grand nombre », selon les mots de Lionel Niedzwiecki, son directeur général.

Ouverture Arte Flamenco 2023 © Laura Moulié

Des têtes d'affiche en spectacles gratuits

Après l'expérience concluante de l'été dernier, la place Charles de Gaulle va retrouver une scène agrandie en cœur de ville, avec plusieurs centaines de places assises profitant de la pente naturelle des lieux, en plus des terrasses des cafetiers et restaurateurs. En ouverture, « une vraie tête d'affiche », et en clôture, un gala d'exception dont les noms n'ont pas encore été dévoilés. Des spectacles entièrement gratuits tout comme les huit autres qui auront lieu ici du mardi au vendredi à 18 h et 20 h, avec des artistes des scènes française et espagnole et des rencontres impromptues.

Autre lieu de diffusion gratuit pour les amateurs de baile, cante y toque, les bords du Midou accueilleront, à l'habitude, une proposition artistique en fin d'après-midi dans ce lieu emblématique du festival. Un autre événement populaire, encore tenu secret, est à cocher dans les agendas le samedi de clôture côté Place Saint-Roch pour un spécial 35e.

Le marché Saint-Roch, lui, retrouvera ses stands de légumes, poulets et pâtisseries durant cette semaine flamenca puisque le Café Cantante ne s'y tiendra plus en soirée. C'est l'autre nouveauté de cette édition-anniversaire.

Farruquito au Café Cantante © Sébastien Zambon

Au Café Cantante, il y avait de grands spectacles qu'on ne pouvait scénographiquement pas accueillir. Le public, qui donne sa légitimité au festival, nous a aussi souvent dit que les lieux n'offraient pas une expérience optimale pour voir les danseurs de la tête aux pieds. Alors, pour accueillir les artistes et le public dans des conditions optimales de confort et visibilité, nous avons choisi de faire autrement, en lien avec les services techniques de la ville et le Théâtre de Gascogne.
Lionel Niedzwiecki, directeur général d'Arte Flamenco

Noches flamencas du Pôle au Molière

Du mardi au vendredi, quatre grands spectacles de baile seront donc proposés au Pôle culturel du Marsan à Saint-Pierre-du-Mont à 19 h, suivis, à 21 h 30, par quatre spectacles au Théâtre le Molière, place Charles de Gaulle, pour des « noches flamencas » entre chant, guitare, et baile solo dans ce petit cocon intimiste à l'acoustique exceptionnelle qui a vibré l'an passé au son des six cordes de Rafael Riqueni. Bien sûr, les spectateurs qui le souhaitent pourront enchaîner les deux sessions sans souci.

Ces nouveaux lieux sont un « avantage pour les commerçants du marché Saint-Roch qui n'auront plus à se délocaliser pendant Arte Flamenco », s'est félicité le maire de la Ville, Charles Dayot, impatient de retrouver le festival « du Midou-Guadalquivir à la place de Gaulle-Triana » où le Théâtre Molière se refait d'ailleurs une beauté d'ici l'été.

Rafael Riqueni en 2002 © Laura Moulié